Comment mettre mon bien en gestion locative ?

Les étapes de mise en gestion locative de votre bien

Quand les propriétaires qui sollicitent un mandataire pour la gestion immobilière de leur bien en location, on parle de gestion locative. Mettre en gestion locative un bien immobilier consiste alors à faire appel à un mandataire de gestion à qui le propriétaire va confier l’administration de sa propriété immobilière afin de se libérer des lourdes tâches administratives relatives à la location.

Les étapes de mise en gestion locative de votre bien

Comment gérer son bien, comment réaliser votre gestion locative ? Pour répondre à cette question, la seule option de réponse s’avère être la gestion locative. Cette opération consiste à tout ce qui concerne la prise en charge de la gestion d’un bien immobilier. Voici quelques étapes à prendre en compte concernant cette gestion locative.

Etape 1 : Faire estimer la valeur locative de votre bien

Pour commencer les procédures de la gestion locative, les professionnels vont vous orienter vers l’estimation du bien. Ceci consiste en la prise en compte de toutes les caractéristiques de la location. Il s’agit notamment de voir le type de bien immobilier, que ce soit une maison ou un appartement, son état, les différents plus de la maison, toutes les commodités qu’offre le bien…

Etape 2 : Faire visiter votre bien

Cette deuxième étape va constituer un avancement dans la location du bien. Dans ce sens, il est alors temps de se préparer à une visite des clients potentiels par rapport à la concrétisation du souhait de devenir futur locataire de votre logement. Ainsi, il est nécessaire de tout bien préparer afin que la maison à louer, la gestion locative apparaisse sur son meilleur jour. Lors de cette visite, vous devez être à l’écoute des futurs locataires. Pour cela, vous devez répondre à toutes les questions qui se posent et qui pourraient attiser la curiosité des futurs occupants de la maison.

Etape 3 : Effectuer des états des lieux d’entrée et de sortie

Cette troisième étape consiste en la réalisation d’un état des lieux que ce soit à l’entrée ou à la sortie des potentiels locataires. Ces deux étapes doivent être obligatoirement faits avant le commencement ou encore la rupture d’un contrat locatif. L’état des lieux durant ces deux points est primordial pour la suite de votre gestion locative. C’est à ce moment-là que va être fait la prospection sur les équipements avant l’entrée ou la sortie d’un locataire. Même si le bien vous appartient, la bienséance veut que vous donniez rendez-vous avant de vous immiscer pour une réalisation de l’état des lieux.

Etape 4 : S’assurer des loyers réguliers

Pour une meilleure gestion locative, la question du loyer ne devrait pas être mis à côté. Il existe même une loi mise en vigueur concernant ce point sur la location. Cette loi concerne certaines villes comme Lyon, Paris ou encore Lille. Ainsi, vous devez suivre un certain encadrement en ce qui concerne les loyers à appliquer pour une gestion locative réussie. Mais si le bien ne se trouve pas dans ces localités, vous avez la possibilité de suivre les données réalisées lors des estimations des professionnels, du prix donné sur le marché.

Question fiscalité, la loi Pinel régit la mise en place loyer. Des fois, il est nécessaire de baisser un peu son loyer pour un meilleur résultat de gestion locative. Des loyers plus bas vont intéresser encore plus les locataires potentiels qu’un logement avec des loyers standardisés.

Etape 5 : Le suivi au quotidien

La dernière étape concerne un suivi quotidien de la gestion locative. Tout ce suivi va concerner la question des loyers et des différentes charges qui concernent la maison. C’est durant ce suivi que vont alors être aussi vu et exécutés les travaux après la survenue d’un sinistre. Ce suivi permettra de programmer les travaux, le choix des artisans et aussi l’observation et le suivi pour une meilleure réalisation du chantier et un bon déroulement de la location.